L’histoire du Conservatorium

Fondée en 1275, Amsterdam conserve le charme évocateur d'un passé glorieux. Avec ses nombreux musées et galeries, la ville vit actuellement une renaissance artistique, qui ne cesse d’attirer les visiteurs en quête de culture. Porté par son histoire, le Conservatorium joue un rôle important dans cette renaissance. Conçu par l’architecte néerlandais Daniel Knuttel pour accueillir la Rijkspostspaarbank, l’édifice fut à l’origine de la régénération du quartier des musées au début du 19e siècle.

En 1897, l’immeuble est acheté pour 120 310 florins (54 600 €) et devient rapidement l’un des lieux les plus emblématiques de la ville, notamment grâce au nouveau tramway à cheval qui relie désormais le centre d’Amsterdam à la toute proche rue Van Baerlestraat.

À la suite de plusieurs fusions, la Rijkspostspaarbank se voit contrainte de quitter les lieux en 1978. Laissé à l’abandon pendant 5 ans, le bâtiment accueille finalement le nouveau Sweelinck Conservatorium, et ses trois instituts de musique. Des travaux sont nécessaires pour moderniser l’architecture de Daniel Knuttel et fournir aux élèves l'acoustique dont ils ont besoin.

En avril 2008, le conservatoire d'Amsterdam s’agrandit et déménage dans le quartier d’Oosterdokseiland, où il se trouve encore. Détectant le potentiel de cette bâtisse au passé glorieux, The Set Hotels en fait l’acquisition la même année. Afin de restaurer sa splendeur passée, le groupe fait appel au designer milanais Piero Lissoni, qui s'inspire de cet écrin magnifique pour imaginer un hôtel dans lequel résonnent histoire et prestige. Le Conservatorium a aujourd'hui retrouvé sa place au cœur de la vie culturelle et architecturale de cette ville palpitante.

Élargissez la recherche
Élargissez la recherche
Élargissez la recherche
  • The SET
  • Hotel Cafe Royal - London
  • Conservatorium - Amsterdam
  • Lutetia - Paris
Arrivée Départ
1 Chambre, 2 Adultes
Réserver Meilleur Tarif Garanti
Adultes Enfants
Chambre
Appelez
Réservez un séjour
Voir sur la carte
Fermer